07/06/2021

Les secrets pour réussir son entretien d’embauche

Ça y est, le grand jour est arrivé, félicitations ! Votre CV a fait ses preuves, votre lettre de motivation pour travailler a séduit des recruteurs et ils proposent de vous rencontrer. Ce rendez-vous est l’occasion de prouver votre volonté d'intégrer l’entreprise, de présenter votre projet professionnel et de montrer votre personnalité. Vous êtes un peu stressé ? Rien de plus normal, rassurez-vous 😊 Suivez nos conseils pour réussir son entretien d’embauche et décrochez le job de vos rêves !

Bien débuter un entretien pour un poste

Lors de votre prise de parole, présentez-vous et retracez votre parcours dans les grandes lignes : formation, diplômes, précédents emplois, n’oubliez aucune information qui peut intéresser le recruteur.

Par la suite, exposez plus en détail les expériences professionnelles significatives en lien avec le poste convoité. Evoquez les projets auxquels vous avez pris part, mettez en avant vos réussites ainsi que vos principales missions. Bref, vendez-vous !

Vous devez garder à l’esprit que les professionnels qui vous reçoivent ne maîtrisent pas nécessairement tous les aspects de votre métier ou n’ont pas votre expertise. Evitez d’entrer dans des explications techniques trop précises, excepté, bien sûr, si on vous interroge sur ces sujets pour mesurer vos connaissances. 

La sincérité, maître-mot d’un entretien d’embauche réussi

L'entretien d'embauche est un moment pour présenter les forces de votre profil et les atouts de votre candidature. Cependant, il est rare que vos compétences correspondent à 100% à celles nécessaires pour le poste. Dans ce cas, soyez transparent. Vos futurs employeurs seront sensibles à votre honnêteté et à votre envie d'apprendre. 

Soyez vous-même face aux recruteurs

Connaissez-vous l’expression “vous n'aurez pas deux fois l'occasion de faire une bonne première impression” ? Si vous avez choisi avec soin la tenue vestimentaire idéale pour votre entretien, votre attitude le jour J est également révélatrice de votre motivation et de vos capacités à intégrer la société. En effet, le savoir-être constitue un élément déterminant pour réussir son entretien d’embauche. Le stress et l’envie de bien faire peuvent vous faire perdre vos moyens lors de cette étape décisive du recrutement. Respirez un bon coup et lancez-vous !

Saluez votre ou vos interlocuteur(s) avec le sourire et soyez attentif à votre ton, votre vocabulaire (attention à ne pas employer d’expressions trop familières) et à l’énergie que vous dégagez : positivité, motivation, enthousiasme doivent être identifiables à travers vos mots, votre intonation. Toutefois, veillez à garder votre naturel ! Comment ? Souvenez-vous que votre candidature a séduit le recruteur, cela signifie que votre profil, vos compétences et vos expériences présentent donc un intérêt pour le poste proposé. Bref, ayez confiance en vous ! 😊 

Réussir son entretien d’embauche pour un premier emploi

Si vous entreprenez une reconversion professionnelle ou que vous débutez dans le monde du travail, l’entretien d’embauche peut constituer une étape redoutée. Le recruteur a consulté votre CV et a donc conscience que vous n’avez pas occupé de poste similaire auparavant. Sur ce point, soyez toujours transparent. Les professionnels qui vous reçoivent peuvent tout à fait entendre que vous ne maîtrisiez pas tous les outils ou que vous manquiez d’expérience concernant certains aspects de votre mission.

En tous les cas, gardez une attitude positive, montrez que vous êtes prêt à développer ou acquérir de nouvelles compétences et que les défis ne vous font pas peur. Dites-leur clairement que vous aimez apprendre au quotidien, c’est toujours rassurant.

Vous pouvez, par exemple, évoquer un moment de votre parcours professionnel où vous avez dû vous former ou dépasser une difficulté. L’authenticité est de mise si on vous pose une question à laquelle vous n’avez pas la réponse ou concernant un aspect du métier que vous ne maîtrisez pas. Ne mentez pas mais faites en sorte que la potentielle inquiétude de votre interlocuteur ne dure pas et ne remette pas en question votre candidature.

Une occasion de montrer vos compétences insoupçonnées

Qu’il se déroule en visio ou dans les locaux de l’entreprise, réussir son entretien d’embauche est toujours un exercice délicat, et ceci à tout âge. Voyez-le comme une occasion de faire vos preuves et d’évoquer plus en profondeur vos diverses compétences. Si votre CV doit être synthétique et recenser vos principales expériences, il ne permet pas de lister l’ensemble de vos savoir-faire. La première rencontre avec vos futurs employeurs est le moment idéal pour valoriser votre savoir-être en milieu professionnel. 

N’oubliez pas que vous disposez de ressources insoupçonnées ! Vos hobbies, vos passions, vos projets personnels mobilisent aussi des compétences qui peuvent être un atout dans le monde professionnel. Vous pratiquez un sport d’équipe ? Alors vous avez l’habitude de penser la réussite de façon collective. Vous êtes bénévole dans une association ? Cela montre que vous êtes tourné vers les autres et que vous aimez vous investir. La peinture est votre passion ? Vous êtes certainement créatif, minutieux et patient. Cette rencontre est une opportunité pour le recruteur d’apprendre à vous connaître et de déterminer si vous avez votre place au sein de son équipe. 

Soyez prêt pour le jour de l’entretien !

L’un des secrets pour réussir ce rendez-vous est de le travailler en amont. Suivez nos conseils pour bien préparer un entretien et mettre toutes les chances de votre côté. Vous devez évidemment maîtriser l’annonce sur le bout des doigts, connaître vos futures missions afin d’être en mesure de comprendre les enjeux de la fiche de poste. Il est impératif que vous vous renseigniez sur la société avant votre rendez-vous. Quand a-t-elle été créée ? Combien compte-t-elle d’employés ? Quels sont ses différents produits et services vendus ? 

Pour préparer au mieux vos échanges, ne vous contentez pas de la présentation incluse dans l’offre d’emploi. Vous devez partir à la pêche aux informations en consultant le site web de l’entreprise, ses réseaux sociaux et éventuellement ses mentions dans la presse.

Nous vous recommandons également de noter vos questions. Si l’entretien est l’occasion pour les recruteurs de vous rencontrer en personne, il s’agit aussi du moment idéal pour vous d’en apprendre plus sur le poste proposé. Qui sont les membres de votre future équipe ? Quelles sont les missions proposées ? Les projets en cours ou à venir ? N’hésitez pas à questionner vos interlocuteurs pour éclaircir les points qui vous semblent flous. De plus, vos interrogations permettent de montrer votre intérêt, votre professionnalisme et votre sens de l’organisation. Vous n’êtes pas là par hasard 😉

Réussir son entretien d’embauche... et après ? 

Bien que ce premier échange de vive voix soit déterminant pour la suite de votre candidature, il n’en reste pas moins une étape du processus de recrutement parmi d’autres. Il est possible que votre potentiel employeur vous propose un nouvel entretien avec vos futurs supérieurs hiérarchiques et/ou un exercice afin de valider vos compétences. Dans ce cas, faites en sorte de vous rendre disponible et d’accepter avec dynamisme pour montrer votre motivation.

Suite à votre rencontre, pensez à envoyer un e-mail à votre principal interlocuteur dans lequel vous exposez les différents enjeux et missions du poste et ce que vous en avez compris (même s’il ne vous l’a pas demandé !). Ce message est l’occasion de réitérer votre intérêt pour le poste, l’entreprise et de remercier le recruteur pour votre échange.

Vous pouvez joindre des exemples de réalisations, un book, des lettres de recommandation ou tout autre document qui vous permettra de faire la différence face aux autres candidats.

Il ne vous reste plus qu’à tout donner pour décrocher ce job tant voulu ! 😉

Consulter les offres d'emploi Consulter les offres d'emploi